La compagnie survoltée

1 WATT, une compagnie qui parcourt, explore, métaphore l’espace public. Elle le donne à voir par ses présences actives, expérimentales, toujours entre fiction et réalité, ses constructions mouvantes, évolutives, précaires. Nous créons des rapports au lieu, aux gens présents, utilisons l’imprévu, l’accident…

Aucune psychologie mais plutôt une manière de se mouvoir, de marcher, de gesticuler, de parcourir l’espace et de l’habiter à travers de ce qui est raconté.

1 WATT, en salle, dilate, croque et tord les personnages dans des histoires de temps philosophales. Des grandes fuites errantes, sans queue ni tête qui consument les personnages.

1 WATT c’est Sophie Borthwick, Pierre Pilatte, Claire Joyaux mais aussi Françoise Sourd, Isabelle Antoine, Alexandre Théry, Jean Cagnard, Erwan Quintin, Nadir Bouassria,Léon Touret, Gregoire Barbedor, François Tomsu, Crek Juan, Diego Polognioli, Luc de Groeve, Régis Roiron, David Boutry, Alexandrine Bianco, Joop Van Helmond …

1 WATT vous propose :

> “Comme un dimanche”, spectacle de salle créé en 2001
> “Parfait état de marche”, spectacle de rue créé en 2004
> “Dans ma philosophie”, spectacle de salle créé en 2004
> “Le Mur”, création 2008 pour la rue
> “Beau travail”, création pour 2011
> “Claude” , solo de rue pour 2012 -13
> “Huître”, une suite à Comme un dimanche pour 2014-15

Dans 1 WATT, il y a Watt, personnage de S. Beckett. « La pensée de quitter la ville lui était douloureuse, dit Monsieur Hackett, mais celle d’y rester ne l’était pas moins. Il se dirige donc vers la gare, souhaitant à demi manquer son train. »