WoZu

Wozu est un laboratoire, un travail de fond, une recherche autour de nos présences dans la rue. Sur les formes de représentation et de communication dans l’espace public. La base du projet est la pratique quotidienne d’un lieu, de façon progressive, évolutive. Travailler dans la durée. Statut de la présence quotidienne : faire rentrer le quidam dans le monde de la différence.
Répondre, en présences, en paroles et en actes à la question « Qu’est ce que vous faites ? ». Poser la question autrement : « Qui sommes – nous ? » Ou encore « Qu’est ce qu’on fait quoi qu’on fasse ».
Nous focalisons sur la question du regard, de l’altérité. L’image de soi, que l’on se fait de l’autre. La légitimité de chacun dans la rue. Nous nous adressons aux gens de là, usagers, habitants, passants. Il n’y a pas de rendez-vous public.
Les actions sont pensées de manière à susciter des questions. Un espace de jeu et de regard est créé pour laisser la place à la prise de parole et d’images photographiques qui peuvent à leur tour devenir véhicules de l’action.
La dernière mouture de ce projet s’est déroulé début octobre 2016 à Indre, avec le soutien de la ville et de la Paperie. Des personnages intrigants, une présence dans la ville, une mise en image, des rencontres sur le chemin…
La semaine s’est achevée au Marché d’Indre, où étaient offertes aux passants des cartes postales de la ville troublée par ces présences. Quelques-unes de ces images sont en ligne ici :

cliquez ici pour voir des cartes postales de Wozu à Indre (octobre 2016)

Cliquez ici pour voir les photos en couleur d’Indre

Cliquez ici pour voir des photos de Wozu à Montpellier (novembre 2015)

Cliquez ici pour visionner quelques extraits de Wozu à Montpellier

Cliquez ici pour regarder quelques courts instants de notre passage à Kremlin Biçêtre avec Wozu réalisé par 2r2c en avril 2015,

WOZU le dossier
Wozu -bilan 2014

HAMM – Clov !
CLOV – (agacé) Qu’est ce que c’est ?
HAMM – On n’est pas en train de … de … signifier quelque chose ?
CLOC – Signifier ? Nous signifier ! (rire bref) Ah elle est bonne !
Fin de Partie, p. 47

1wattcontact2014 copie